SLAM SAPHIR "UNE BOUGIE DE PLUS" by BLACK PANTHER

Je ne saurai pas par où commencer car la soirée de Jeudi était juste grandiose ! il me reste à peine une semaine avant la reprise des cours et je fais en quelques sortes une course derrière la montre pour rendre mes vacances de 2016 encore plus mémorables donc !... J’ai pour ainsi dire assister à mon premier spectacle de slam !
Personnellement, j’avais déjà entendu parler du Slam mais il ne m’intéressait pas et je ne savais absolument pas ce que s’était jusqu’à ce que je rencontre le Slam en la personne de Paterne Bouanga Kaba plus connu sous le nom de Black Panther qui est un Jeune poète Slammeur, auteur-compositeur originaire du Congo Brazzaville. Pour le plus grand plaisir des congolais et congolaises Black Panther à organisé ce 27 octobre la 2ème édition du Slam Saphir sous le Thème « Une Bougie de plus » qui est d’ailleurs son jour d’anniversaire ! mais avant ça il a participé à de nombreux festivals un peu partout en Afrique et à travers le monde, la liste est très longue mais je vais juste en citer quelques : 


-Black Panther a participé en Septembre dernier à la 21ème journée de la paix de l’UNESCO en tant que slammeur
- il était finaliste de la 9ème coupe du monde de slam Poesie en France.
- il a participé également au festival des 10 ans du Slam Poésie à Madagascar.
- En Juin 2015 il fait un spectacle de Slam Poésie à l’institut Français du Congo dénommé Motissage.

A ce titre il remporte d’ailleurs de nombreux prix comme celui du Lauréat de la 3ème Edition de Slam Poésie inter-écoles de Brazzaville organisée par l’association Ateliers de Styl’Oblique en mars 2012. Et en Octobre 2014 il est également Lauréat de la compétition de Slam Poésie à l’occasion de la journée du volontariat français. Et plus tard en mars 2015 il est Vainqueur de la compétition nationale de poésie urbaine du Congo. 
Mais ce qui m’a le plus marquée c’est l’organisation par Black Panther du Projet socio-artistique MOTISSAGE, aux côtés de la slammeuse Robinson Solo dans le but d’aider toutes les personnes souffrantes et incapables de se relever pour sortir de l’endroit dans lequel elles vivent. Le terme Motissage qui est le paronyme du terme Métissage vient de deux mots bien distincts : on a le « Mot » qui est la matière première du slam et « Tissage » qui est l’action de nouer, nouer des liens avec les autres. Ça se rapproche donc de métissage dans le sens de l’union, la mixité et du jumelage comme me l’a si bien expliqué Black Panther lui-même !

L’idée Générale du projet Motissage est d’aider les filles à dire ce qu’elles pensent à travers le slam, donner la parole aux filles et aux femmes, leur permettre de s’exprimer et leur donner la possibilité de déclamer leurs écrits devant un public, leur apprendre à utiliser le slam pour exprimer leurs maux. En tant que jeunes on passe parfois des périodes difficiles, voir même très sombres dans la vie alors si à travers le Slam on peut se libérer, s’évader, édifier les autres et reprendre conscience pour moi c’est une cause louable et qu’il faut soutenir !

Alors voici quelques photos récapitulatives de ma soirée de Jeudi ! 




En dehors du slam proprement dit, le spectacle a regroupé des artistes congolais et étrangers dans plusieurs disciplines comme l’humour, le chant, la danse contemporaine et hip-hop, les percussions et le rap. 





Les trois dernières photos dépeignent sans doute la scène la plus belle du spectacle qui était l’histoire d’une sirène et d’un mortel. Tout était parfait à propos de cette scène, le monologue de Black Panther, les jeux de lumières, les gestes, la sirène dans l’eau et hors de l’eau. A un moment on se serait cru dans le Dessin Animé La Petite Sirène ! lol Vous savez, la partie de la fin ou le père d’Ariel lui redonne enfin ses pieds d’humaine et qu’elle sort de l’eau avec une robe majestueuse pour enfin courir vers son prince ! c’était tout juste magique !

Pour terminer j’aimerais juste dire que j’aime m’entourer d’esprits créatifs, de gens avec des énergies positives et Jeudi soir j’ai beaucoup appris, sur moi-même et sur les autres. Alors je souhaite bonne continuation et beaucoup plus d’inspiration à Black Panther qui m’a fait découvrir l’univers merveilleux du slam et qui, lui (Black Panther) est devenu un ami !

Et n'oublier pas de le suivre sur instagram: @black_panther_slam


Laissez un Commentaire
Enregistrer un commentaire