3 en 1 : MES COIFFURES PROTECTRICES ( SEPTEMBRE – DECEMBRE)

J’ai récemment découvert par le billet d’une femme ouest-africaine un fil pour cheveux vraiment génial, il ne brille pas et sa texture se confond aux cheveux afro ! J’ai ainsi nommer le fil de laine ! j’ai réalisé trois coiffures protectrices avec ce fil de maintenant je suis accro ! comme je l’ai dit dans mes précédents postes concernant les cheveux, j’aime avoir la possibilité d’hydrater mes cheveux quand ils sont en coiffures protectrices c’est pourquoi je n’aime pas les mèches (tissages, extensions) juste parce qu’on a pas la possibilité de les laver à volonté, parce que après le lavage, la tête sent mauvais la plupart du temps donc je cherche et je suis en train de trouver en dehors des mèches proprement dites, des alternatives pour mes coiffures protectrices. 
Le fil de laine ne dégage pas une mauvaise odeur après lavage, il sèche facilement, on peut l’utiliser plusieurs fois et il ne brille pas donc il se fond parfaitement avec la texture de mes cheveux !

1-      Les nattes
Au début du mois de septembre, septembre qui annonce la fin de la saison sèche, le retour des beaux jours mais aussi du soleil ; j’ai réalisé 50 tresses de nattes pour protéger mes cheveux des rayons ultra-violets et aussi parce que je n’avais pas envie de manipuler mes cheveux à la rentrée. Mon programme de cours est souvent très chargé donc le temps d’adapter ma routine capillaire (ici) à mon nouvel emploi du temps je préfère porter des braids.
1-      Les deux grosses nattes couchées 
Après avoir passé deux mois avec les nattes, je les ai défaites pour adopter les deux grosses nattes couchées ! j’adore les nattes couchées, c’est simple et élégant, Puis je ne sais absolument pas natter, je me suis faite aider par ma mère. Elles étaient très belles, mais puis je m’étais suis natter sur des cheveux mouillés, mes tifs étaient un peu rebelles donc au bout de 4 jours mes nattes avaient des repoussent, je l’ai aient finalement défaites au bout de 7 jours.

1-      Les Bantu Knots 

Tout juste après, j’ai décidé de me faire des banu knots, 10 gros bantu knots, toujours avec le fil de ma première coiffure, les bantu knots sont l’une des seules coupes courtes que l’on peut faire quand on a des cheveux qui dépasse le cou. Cette coupe fait vraiment nappy et on a vraiment l’impression que la tête est libre et qu’elle respire !

Comme son nom l’indique, une coiffure protectrice est une coiffure qui permet de protéger l’ensemble de la chevelure et les bouts. À aussi pour but d’épargner les cheveux d’une manipulation journalière qui elle risquerais de les casser. Les coiffures protectrices ont aussi pour vertu la pousse des cheveux car les ne sont pas peigner pour un bon bout de temps donc ils poussent !
2 commentaires on "3 en 1 : MES COIFFURES PROTECTRICES ( SEPTEMBRE – DECEMBRE)"
  1. Très intéressantes tes idées de coiffures protectrices! Comment fais-tu pour gérer l'humidité
    avec tes cheveux quand tu n'es pas en coiffure pro? Pour ma part c'est très dur ils shrinkent énormément!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les miens shrinkent beaucoup! on croirait meme que mes cheveux ne dépasse le cou! j'ecrirais un article très prochainement là dessus!

      bises

      Supprimer