Top Social

PURE CANNELLE: DE BLOGGEUSE A PHOTOGRAPHE dans LES DEPECHES DE BRAZZAVILLE

2017 est définitivement mon année! pour la deuxième fois les dépêches de Brazzaville ont encore écrit sur moi!

voici l'article :

Tout vient à point nommé pour qui sait attendre ! Et Pure cannelle l’a bien compris. A 20 ans seulement, la photographe-bloggeuse signe sa première exposition solo dans le prestigieux hall de l’Institut Français de Brazzaville. Intitulée « Croisé », cette exposition a été l’occasion pour la jeune artiste de prouver à ses parents que sa passion pour la photographie n’était ni un caprice ni une utopie, mais une nécessité pour son épanouissement.
Derrière sa fausse timidité, Pure Cannelle est une artiste forte et passionnée d’arts. Et la photographie est sans aucun doute son violent d’Ingres. Elle vit et respire pour la photo. « J’étais souvent en contradiction avec ma mère, car certains soirs elle s’inquiétait quand je rentrais tard. En fait je sortais pour photographier un couché de soleil, une rue, des enfants… Et ma mère me répétait sans cesse que ce n’était pas un métier pour une femme, et qu’un jour je devais fonder une famille » raconte la jeune fille qui est contente d’avoir prouvé le contraire à ses parents. « Si au départ ils ont été retissant et méfiant, lors du vernissage ils ont été agréablement surpris et je pense qu’ils sont rassurés. Ils ont compris que ce n’était pas un caprice mais une véritable passion pour moi » relate la jeune fille visiblement heureuse.
Coiffée et vêtue le plus sobrement possible, Pure Cannelle milite pour la femme noire naturelle. « Pure Cannelle tel est le nom de mon blog. Pure, parce que je ne me maquille pas, ne porte pas de bijoux, et mes cheveux sont naturels. Et la cannelle est une épice marron foncé, qu’on utilise en cuisine elle fait référence à ma carnation de ma peau » explique la jeune fille qui se métamorphose selon les rôles qu’elle campe : étudiante en deuxième année de ressources humaines, bloggeuse et photographe à ses temps libres.
Le blog qu’elle anime depuis maintenant deux ans est un assemblage de tout ce qui lui passe dans la tête, « l’entretien des cheveux crépus, en passant par la mode que je résume dans un concept nommé le Modest Fashion, mes coups de gueule…Bref Pure Cannelle mon blog, est un peu mon univers »  explique la jeune fille qui est heureuse de pouvoir mettre son talent  de photographe au service de sur son blog. « Fin 2013, je me suis lancée dans la photographie. C’était devenu un vrai passe-temps. Et, au fur et mesure mon entourage a eu un autre regard sur mes clichés. Encouragés par ceux-ci, j’ai commencé à me former via internet. Par la suite, j’ai ouvert une page facebook professionnelle ou j’ai commencé à publier mes clichés » a informé la jeune fille qui dit avoir fait la connaissance de Black Panther, initiateur du projet « Motissage », via internet  
« J’ai l’habitude de poster mes photos sur mon compte Instagram et Facebook. Et j’ai fait la connaissance de Black Panther via les réseaux sociaux. Il a tout de suite été séduit par mon travail photographique. Il m’a demandé si pouvais intervenir à la deuxième édition de Motissage et sans hésiter j’ai accepté » dit-elle.  Pure Cannelle ne s’impose aucune restriction dans sa démarche, même si elle avoue avoir une admiration pour les photos en noir et blanc. « le contraste d’ombre et de lumière me fascine. Je n’ai pas réussi à percer ce mystère, alors je continue mon exploration ».
La jeune photographe exhorte celles qui sont désireuses de se lancer dans cette voie de foncer car dit- elle, « la photographie est un univers magnifique, on apprend beaucoup de choses, et elle change notre vision du monde par rapport à nous même. ».
Par ailleurs si l’artiste n’a pas encore trouvé sa voie, elle se réjouit néanmoins d’explorer tous les genres photographiques et cela lui réussit plutôt bien. C’est donc toute excitée que l’artiste nous a dévoilé ses œuvres à la fois vivantes, colorées, osées avec un côté un peu fou qui exprime sa jeunesse. « Je suis super contente et je voudrais remercier Black Panhter de m’avoir permis de faire cette exposition, vu que beaucoup d’artiste n’ont pas eu la chance de faire une exposition solo à mon âge » fait savoir cette dernière toute souriante.

Un grand merci à Berna Marty pour cet superbe article!
Laissez Un Commentaire
Enregistrer un commentaire

Auto Post Signature

Auto Post  Signature